Pages

15 août 2017

Afrikanista


"Aussi longtemps que les lions n'auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur", ça vous dit quelque chose ? "Liberté, égalité, affaire de papiers", toujours rien ? Aujourd'hui nous vous présentons la marque Afrikanista au travers de notre rencontre avec la funky diva Aïssé N'Diaye.

Aïssé et les Robeuses ont beaucoup de points communs : la mode, les années 80, l'amour de la fripe, l'univers funky, nous devions nous rencontrer pour échanger sur tout ça ! Nous avons donc rendu visite à la créatrice il y a quelques semaines avant la sortie de sa nouvelle collection de t-shirts.



L'ADN d'Afrikanista

Afrikanista est le nom de la marque créé par Aïssé. Le nom de la marque est représentatif de ce que la créatrice souhaite mettre en avant dans ses collections : l'Afrique, la beauté noire et sa diversité, la mode et le multiculturalisme. Originaire de Mauritanie, Aïssé revendique au travers de son travail, l'ancrage des origines dans les populations issues de l'immigration tout autant que l'attachement à la République française.




Ce qui nous a tout de suite frappé, c'est d'une part son franc parler mais également son discours toujours ponctué d'anecdotes, de faits, de dates. Pas de secrets, la créatrice se documente beaucoup : recherches, films documentaires, expositions car Afrikanista veut raconter l'Histoire, celle d'un continent trop souvent oublié, trop souvent mystifié, si peu glorifié et rendre à l'Afrique ce qui lui appartient.





Afrikanista c'est également un hommage à la mère d'Aïssé, sa source d'inspiration, sa muse, la femme qui lui a transmis les traditions africaines autant que les valeurs de la République, la coquetterie autant que l'amour de la langue française loin des stéréotypes associées aux femmes africaines. Elle pose d'ailleurs pour la campagne photo de la dernière collection de la marque.




Pour l'heure, la marque propose plusieurs collections de t-shirts : l'une mettant en valeur des proverbes africains, la collection "Liberté, Egalité, Affaire de papiers" et ses t-shirts agrémentés d'épaulettes ou encore ceux mettant en avant des photos de famille. Le point commun entre chacune de ces collections : le biculturalisme.



Afrikanista x Xaritufoto

La nouvelle collection d'Afrikanista souligne encore cette double culture en proposant une mini-série de 4 t-shirts reprenant des clichés du photographe d'origine béninoise Roger daSilva. La collection est lancée en collaboration avec l'association basée à Dakar, Xaritufoto, créée par le fils de ce dernier, Luc daSilva, dont le but est de promouvoir la conservation du patrimoine photographique africain. Dix pourcents de la vente de cette collection seront d'ailleurs reversés à l'association.




Outre les symboles distillés sur chacun des t-shirts, la campagne photo de la marque est elle aussi l'occasion de mettre à l'honneur la relation entre la France et l'Afrique et de rappeler certains pans de l'Histoire. Aïssé a collaboré sur cette campagne avec des artistes dont elle admire le talent, fiers représentants de la diversité, et de la France multiculturelle d'aujourd'hui : Virginie Ehonian, fondatrice de la Nooru Box, box dédiée à la culture noire ; Lydie (Lydie La Peste) chanteuse et danseuse, Kris (Deeway So Fresh) rappeur et Dani Bumba, poète, compositeur, chanteur ; une série de photos funky qui rappellent le travail de Malick Sidibé ou encore de Seydou Keïta.



La collection est disponible tout le mois d'août lors du festival Black Movie Summer à Paris et bientôt sur l'e-shop de la marque.

Le futur d'Afrikanista



Derrière Afrikanista une femme passionnée, un univers funky, un discours inspirant... des fondations solides sur laquelle la marque bâtit son récit. D'ailleurs le "storytelling" (récit de la marque ou d'une collection) est la base de travail de la créatrice.

Nous sommes très admiratives du travail d'Aïssé, celui-ci va au-delà des t-shirts puisqu'il transmet également des messages forts et très instructifs aux jeunes (et aux moins jeunes) générations sur notre héritage et notre culture africaine.

"Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d'où tu viens." Proverbe africain


Aïssé ne manque pas d'ambition, elle travaille déjà sur de nouveaux projets : site internet, nouvelles collections et nous avons bien l'intention d'en reparler sur le blog le moment venu. Tout ce qu'on lui souhaite c'est de la réussite dans tout ce qu'elle entreprendra mais nous en sommes sûres, c'est en bonne voie !

Merci de nous avoir ouvert les portes de ton univers soooo funky et à très bientôt !

Les Robeuses

Pour en apprendre plus sur la marque :

Afrikanista : afrikanista.tictail.com
Instagram : @afrikanista
Facebook : Afrikanista

Association Xaritufotoxaritufoto.org


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Zone de partage